Osez aller plus loin dans vos rêves grâce à l’hypothèque privé

De nos jours, plusieurs jeunes ont des idées de projet qu’ils veulent réaliser, mais sont calés. Dans la plupart des cas, cela est un problème au niveau financier. Effectivement, ils n’ont pas assez d’argent pour débuter. Toutefois, une solution face à cela existe, c’est d’opter pour un prêt hypothécaire, que ce soit privé ou classique.

Financer son projet avec un prêt hypothécaire privé

Si vous êtes à la recherche de financement pour votre projet de rêve, pourquoi ne pas choisir de s’octroyer un prêt hypothécaire privé ? Il est vrai que la banque peut faire un prêt pour les personnes dans le besoin. Seulement, après avoir effectué un prêt hypothécaire quand j’ai été refusé par ma banque, ou encore suivi d’un avis de 60 jours, il est préférable de s’adresser à une autre entité, un prêteur hypothécaire privé. En effet, dans ce genre de situation, vous pourrez bénéficier de plusieurs choses. Il est à savoir qu’un bien déjà hypothéqué peut représenter une deuxième hypothèque, si toutefois, c’est une hypothèque légale. Ce genre de financement vous permettra également d’échapper à l’hypothèque pour mauvais crédit. Il est aussi à noter que vous aurez la possibilité d’effectuer un rétablissement de crédit auprès d’une autre entité tout en sachant que le premier prêt n’a pas encore été remboursé. De cefait,si vous êtes jeune et que vous cherchiez à être financé, sachez que cela peut se faire grâce au prêteur privé. Toutefois, le bien à hypothéquer se doit d’être équivalent de la somme à emprunter.

Comment trouver le meilleur prêteur privé ?

En ce moment¸ plusieurs sont les entités, individus, groupe de personnes souhaitant investir une partie de leur argent pour financer un projet. De ce fait, chers habitants du grand Montréal, Laval, Longueuil, West Island, Rive-Nord et Rive-Sud ou des alentours, sachez que vous avez à votre disposition, Érick Brunet, un courtier en prêt hypothécaire privé de Multi-prêts MR. Il ne vous reste plus qu’à lui expliquer comment vous comptiez vous y prendre sur la réalisation du projet. Suite à ça, il est temps de dire à combien s’élève la somme requise. Une fois la demande prise en compte, il pourra chercher pour vous le meilleur prêteur. Après cela, il vous guidera sur l’échéance.  Toutefois, il est à savoir que le prêt hypothécaire privé, malgré son nom, a une limite pour effectuer le remboursement.

Toutefois, avant de commencer le projet, il est important de voir tous les détails, il se pourrait que vous ayez la somme souhaitée sans que vous n’effectuiez un prêt.

Le budget ne sera plus un souci pour vous

Il est tout à fait normal d’avoir des idées de projet mais, de rester bloqué à cause du financement. Une diversité de solutions peut vous aide, mais, faut dire qu’elles ne sont pas toutes fiables. Le seul qui pourrait vous éclaircir est un courtier hypothécaire privé.

Qu’est-ce qu’un courtier hypothécaire ?

Quand on parle d’hypothèque, on a souvent cette idée de se sentir seul et perdu dans notre affaire, et pourtant non, avec une solution prêt hypothécaire privé, vous avez toutes les chances de réaliser votre projet. Le concept est très simple, des particuliers, ou encore des groupes d’individus s’organisent pour financer votre projet. En contrepartie, ils demandent d’hypothéquer une bonne partie de vos biens, enfin, l’évaluation dépend de la somme dont vous avez besoin. Les termes sont très clairs, et ce sera un contrat notarié pour une hypothèque légale avec la signature des deux parties et une légalisation directe vers la circonscription où vous êtes. Ce n’est donc pas une vente, puisque vous pouvez encore faire une deuxième hypothèque sur un même bien.

Le déroulement d’une deuxième hypothèque

Les scénarios suivants sont tout à fait possibles au cours de la réalisation de votre projet : un souci d’infrastructure qu’il faudra régler, ou tout simplement un autre projet qui pourrait combler celui en cours, etc. Mais vous manquez de budget, dans ce cas, vous pouvez avoir un programme de rétablissement de crédit et payer le reste de vos dettes afin de pouvoir faire un autre prêt en hypothéquant deux fois vos biens.

Sachez pourtant ceci, vous ne pouvez pas faire recours à un prêt hypothécaire quand vous avez été refusé par ma banque. Le plus courant des raisons auxquelles la banque refuse le prêt est que vous ayez reçu un avis de 60 jours auprès de votre première hypothèque. Pour vous aider, la seule solution est de se confier à prêteur hypothécaire privé qui va vous élaborer un plan de secours dans l’immédiat.

Trouver le meilleur prêteur hypothécaire

Le marché hypothécaire privé est très saturé en ce moment, alors, ce serait très difficile d’en trouver un qui serait le bon et résoudra vos soucis financiers. Tout dépend également de la région où vous vous situez, mais du côté Montréal, cette partie de Laval, en passant par Longueuil, du West Island, vers la Rive-Nord et la Rive-Sud, ce sont des zones couvertes par Multi-Prêts hypothèques MR. Ce dernier est une division alternative et prêts privés disposant plusieurs courtiers, dont Érick Brunet, le meilleur courtier hypothécaire privé très expérimenté dans ce domaine.  

Si vous avez de l’ambition pour votre projet, vous pouvez aisément trouver la solution facile, efficace et ne pas vous laisser dépasser par les évènements telle que cette pandémie.

Comprendre le principe d’une deuxième hypothèque

On sait tous ce qu’est une hypothèque, étant donné que la banque l’a déjà fait comprendre à bon nombre d’entre nous par le passé, ce qui nous amène à croire que ce soit une solution à éviter. De ce fait, si ce n’est pas une solution à privilégier, pourquoi se fait-il que certains demandent à souscrire à une deuxième offre de nos jours, on vous l’explique ci-dessous.

Pourquoi souscrire à une hypothèque déjà ?

Effectivement, on sait tous pertinemment le risque que l’on encourt lorsque l’on se lance dans une hypothèque privée, et pourtant, nous sommes nombreux à le faire actuellement. Il est à noter que personne ne veut y souscrire de son gré, mais vu les besoins et les circonstances, il s’avère que cette dernière est plutôt une bonne solution en fin de compte. Toutefois, la plupart du temps, on se lance dans un prêt hypothécaire privé pour s’acquitter de ses dettes envers la banque, ou encore pour couvrir les frais de rénovation de sa maison. Bien que certains se mettent à souscrire à un prêt hypothèque privée pour se payer un nouvel habitat, qui se rentabilisera par sa location.

Quand est-ce qu’une deuxième hypothèque est nécessaire ?

Il est à rappeler que différentes raisons peuvent pousser une personne à prendre contact avec un courtier hypothécaire en prêt privé. Et au Canada, que l’on parle de Laval, Longueuil, West Island, Montréal, la Rive Sud ou la Rive Nord, Erick Brunet de chez Multi-Prêts Hypothèques MR semble être la meilleure solution pour tous. Sachant que c’est un courtier hypothécaire privé qui propose un prêt hypothécaire quand j’ai été refusé par ma banque, et qui, en plus de cela, offre un rétablissement de crédit à ses clients les plus fidèles. Sans oublier qu’il est prêt à aider chacun à sortir de son avis de 60 jours auprès de son créancier. Cependant, pour ceux qui ont raté leur première hypothèque légale, suite à une mauvaise gestion ou à toutes autres erreurs, ce dernier vous propose aussi une offre de deuxième hypothèque privée. Ce qui permettra facilement à chacun de relancer sa carrière et de se défaire de ses anciennes erreurs, tout en permettant à sa famille de garder son foyer, tout en vivant aisément. Sachant que cette offre est valable à tous, peu importe dans quelle institution ils ont contracté leur première hypothèque.

Une deuxième hypothèque privée est une dernière chance que Multi-Prêts Hypothèques MR et Erick Brunet offrent à tous les Canadiens de nos jours. Une dernière chance qui a changé la vie de bien des gens.

Comment contracter une hypothèque de 2ième rang avec un prêteur privé?

En ce moment, il est indéniable que la plupart des gens se tournent vers le choix d’une hypothèque de 2ième rang pour se défaire de leurs problèmes financiers.

Une hypothèque de 2ième rang avec un prêteur privé, c’est quoi ?

Aussi connue sous le nom d’hypothèque de second rang, une hypothèque de 2ième rang privée n’est autre qu’un deuxième contrat de prêt, portant sur une même propriété. Évidemment, il est possible que ce prêt soit octroyé par le même créancier qui vous a fourni la première hypothèque mais logiquement, elle s’octroie chez un tout autre prêteur hypothécaire privée. Incontestablement, vous aurez affaire à un taux d’intérêt nettement plus élevé que la première hypothèque privée toutefois, la durée de remboursement est plus large, et certains s’étendent sur des dizaines d’années. Ce qui devrait pouvoir aider facilement chacun à se remettre en sur pied financièrement sans avoir à se défaire de sa maison ou de son bien. Toutefois, pour vous assurer de réussir votre hypothèque de 2ième rang privée, on vous recommande de prendre contact avec le Multi-Prêts Hypothèques et de demander à être pris en charge par Erick Brunet.

Pourquoi ce choix ?

Eh bien, on se doute bien que vous vous posez cette question, vu l’abondance d’offre sur le marché. Toutefois, il faut savoir que ce Cabinet Hypothécaire est le plus grand et le plus fiable au Canada, de Laval à Longueuil, de Montréal à West Island, tout comme dans la Rive nord et dans la Rive sud. Érick Brunet,  courtier hypothécaire en prêt privé,  spécialiste des offres à travers le pays, vous promet de vous défaire de vos impasses rapidement.

Vous avez reçu un avis de 60 jours ou vous avez besoin d’un sursis auprès de votre actuel prêteur hypothécaire privée afin de pouvoir vous soumettre les meilleures options adaptées à votre problème. Que ce soit pour une hypothèque concernant un mauvais crédit ou encore pour un prêt hypothécaire ayant été refusé par votre banque, pour tout prêt hypothécaire privé, vous ne risquez pas de trouver mieux. D’autant plus qu’il sait aussi fidéliser sa clientèle en motivant et en récompensant les clients qui remboursent toujours à temps. Pour faire simple, pour vous assurer une deuxième hypothèque réussie, vous n’avez qu’une adresse à visiter

Une deuxième hypothèque est-elle une solution ?

Déjà, recourir à une hypothèque sur sa maison est une solution de dernière minute, alors, qu’en est-il de la solution de deuxième hypothèque, faut-il encore s’y lancer ? Si vous avez des zones d’ombres à éclairer à ce sujet, on pense être la lanterne qui pourra vous éclairer.

Quand une deuxième hypothèque est-elle envisageable ?

Généralement, optant pour une hypothèque privée par rapport à une offre bancaire, devrait être suffisant pour sortir chacun de son problème. Toutefois, avec la pression qui lui pèse autour, il arrive par moments que l’on puisse encore faire une erreur dans son choix de prêt hypothécaire privé, ce qui peut l’enfoncer encore plus. À ce stade, il n’y a qu’une option à prendre pour ne perdre sa maison, ce qui implique d’opter pour une deuxième hypothèque privée sur celle-ci. Néanmoins, vous n’avez plus le droit à l’erreur, ce qui vous cause une plus grande frustration, mais qui nécessite une grande sérénité de votre part, surtout, en ce qui concerne le choix de votre créancier. Pour ce faire, on vous propose de vous tourner directement vers le courtier en prêt hypothécaire privée Erick Brunet de chez Multi-Prêts hypothèques.

Une solution idéale pour chacun

Un prêteur hypothécaire privé qui n’est plus à présenter au Canadien, de Longueuil à Laval, de la Rive nord à la Rive sud, de Montréal à West Island, Erick Brunet est le spécialiste du prêt hypothèque privée locale. Que ce soit pour un prêt hypothécaire quand j’ai été refusé par ma banque ou une hypothèque pour mauvais crédit, la question ne se pose même plus dans le pays. Peu importe la nature de votre ancien créancier, il s’engage à vous sortir de votre problème, tout en vous faisant bénéficier d’un avis de 60 jours auprès de ces derniers, de manière à garder votre maison. Cependant, il propose aussi un rétablissement de crédit à ses clients, si ces derniers se montrent corrects sur le remboursement des mensualités. Ce qui devrait être suffisant pour chacun, afin d’éviter de se lancer dans une deuxième hypothèque, mais bon, cela n’inclut que ces clients. Ce qui fait que cette offre est aussi accessible à ceux qui ont déjà contracté une hypothèque sur sa maison chez un autre hypothécaire, et qui tentent de sauver son coup chez eux.

Opter pour une deuxième hypothèque est une solution qui n’est envisageable que dans le pire des cas, mais dans pareille situation, il semble que ce soit la seule solution qui reste. Alors, tâchez de ne pas la gâcher encore une fois, fiez-vous à Mr Brunet.

Une deuxième hypothèque, est-elle une solution ?

Une question qui reste encore en suspend pour bon nombre de personnes, mais dont certains ont déjà trouvé la solution. Quoi qu’il en soit, on va essayer de vous décrire sur le sujet, afin de vous donner des détails assez concrets, susceptibles de vous aider dans votre dilemme.

Une deuxième hypothèque

Il est évident que nombreux ont déjà du mal à se défaire de leur première hypothèque privée, alors, pourquoi en risquer un deuxième. Et pourtant, la raison est simple, cela vous permettra d’avoir accès à une somme avoisinant les 75% de la valeur réelle de votre maison dans son état actuel, ce qui est assez conséquent. Inutile de vous dire à quel point cela est tentant, étant donné que l’on s’y est déjà risqué une fois, et que l’on a eu goût du fait d’avoir un gros montant en sa possession. Et pour avoir accès à cette deuxième hypothèque privée au Canada, il vous faut passer par un courtier hypothécaire en prêt privé, ce qu’est Erick Brunet pour le cabinet Multi-Prêts Hypothèques. Agissant à Laval, offrant une hypothèque légale à Montréal, cette compagnie et ce courtier se font arracher à Longueuil tout comme à West Island.

Les options pour une deuxième hypothèque

Il est normal que l’on se fasse refuser un prêt à la banque lorsque l’on est déjà soumis à un crédit, surtout venant d’un établissement concurrent. Et pourtant, que ce soit pour un premier prêt hypothécaire privé ou pour un deuxième, j’ai toujours eu recours à Erick Brunet et son prêt hypothécaire quand j’ai été refusé par ma banque. Suite à une erreur de choix de prêteur hypothécaire privé auparavant, j’ai déjà failli perdre ma maison, mais avec l’offre de rétablissement de crédit tout s’est arrangé. Car avec la possibilité qu’offre Erick Brunet, d’avoir recours à une autre hypothèque sur une maison déjà hypothéquée m’a permis de me remettre sur les rails. Sans dire que ce n’est pas si cher à payer pour une hypothèque pour mauvais crédit, vu que leur taux ne dépasse pas les 25%, et qu’ils donnent un avis de 60 jours pour en juger l’efficacité et l’utilité. Sinon, le client pourra toujours tout retourner, sans aucunes obligation ni frais en plus. Et ces offres s’appliquent même sur la Rive Nord et la Rive Sud, ce qui ravit grandement les habitants.

Il est toujours déconseillé d’en arriver là, mais quand il faut y aller, faut y aller, donc, pour éviter que sa maison ne se fasse saisir, opter pour une deuxième hypothèque est donc une bonne solution.

Les étapes à suivre pour votre deuxième hypothèque privée

Si vous êtes à votre deuxième hypothèque privée, c’est que vous en avez déjà fait le premier. La démarche sera la même seulement, le courtier est toujours utile. Plus que le premier, les démarches nécessitent une belle attention.

Pourquoi cette deuxième hypothèque ?

Qu’importe le besoin d’argent qui vous presse, une démarche pour le prêt hypothécaire privée n’est pas de refus. Alors voici comme ça fonctionne :

Établir le bilan pour votre qualification de prêt

Quand on fait du crédit auprès d’un prêteur hypothécaire privé, on doit avoir ce réflexe que c’est un argent à rembourser. En tant qu’hypothèque, il y a des garants matériels engagés. Néanmoins, le contrat est de rembourser par somme d’argent votre crédit. Tout dépend de la totalité de la somme que vous avez obtenue, mais une demande pour une doit être adressée à votre banque d’abord. Sachez que vous ne pouvez pas vous engager pour une deuxième hypothèque privée sans faire le rétablissement de crédit. À cet effet, votre partenaire financier vous propose un avis de 60 jours pour affermir vos dettes. 

La visite à la banque à votre domicile

La banque vous demande un rendez-vous pour passer à votre domicile et procéder à l’évaluation de vos biens. Les agents du terrain vous posent quelques questions sur la valeur en argent de vos biens. Attention, il faut bien réfléchir avant de vous engager et surtout de choisir votre partenaire financier, parce qu’ils sont plusieurs et pas forcément votre banque actuelle. C’est ce que j’ai fait pour mon prêt hypothécaire quand j’ai été refusé par ma banque. En effet, chaque situation n’est pas la même et il existe une sorte-personne qui fait une hypothèque pour mauvais crédit. Il est quand même plus correct de contacter Erick Brunet le courtier idéal pour mettre en transparence cette démarche hypothécaire. Pour votre gouverne, ce courtier professionnel œuvre dans plusieurs départements comme : Montréal, Laval, Longueuil, West Island, Rive sud et la Rive nord.

Le travail du notaire

Vous devriez solliciter le service d’un notaire pour qu’il puisse entamer la procédure d’une hypothèque légale. Il signera l’acte de l’hypothèque avec vous et il est au courant de toutes les manœuvres à faire pour ce projet. C’est un service exigé par la banque prêteuse et ses honoraires sont bien sûr à votre charge. Rassurez-vous, le décaissement sera effectué dès le lendemain de la signature de l’acte.

Il est alors plus convenable de bien choisir votre partenaire hypothéqué pour ne pas courir à la perte et payer bien plus que vous devez.

Quelle solution pour financer ses études ?

Quand on envisage de faire des études supérieures dans une grande université, il faut toujours penser aux dépenses que cela implique. En effet, les frais d’inscription, le loyer, les livres et l’alimentation représentent une somme non négligeable. Si l’on ne dispose pas des fonds nécessaires, on peut être amené à faire une croix sur ses études. Pour remédier à cela, des alternatives s’offrent aux apprenants. Les quelques lignes qui suivent présentent deux solutions possibles.

Le recours à un prêt  personnel

Avant, on avait l’habitude d’emprunter des sommes à ses proches pour financer ses études. Aujourd’hui, il est plus courant d’en acquérir auprès d’une institution financière. De nombreux élèves s’y lancent de plus en plus. Ils utilisent l’argent pour toutes les dépenses liées à leur scolarité. Mais pour obtenir le fond voulu, certaines conditions sont à respecter. Le plus important est d’avoir un individu avec des salaires réguliers qui se porte garant du remboursement en cas de défaillance de l’emprunteur. Il est à noter que le montant octroyé à l’intéressé varie d’une banque à une autre. En principe, il dépend du revenu de l’apprenant. Mais le diplôme souhaité peut aussi avoir une influence sur la somme. Pour avoir les meilleures offres, il est recommandé de s’informer auprès de plusieurs banques.

Le prêt hypothécaire a le vent en poupe

Vous êtes le propriétaire légal d’un patrimoine immobilier ? Dans ce cas, le prêt hypothécaire est une option qui vous intéressera certainement dans le cadre du financement de vos études ou pour un autre projet. Pour rappel, il s’agit d’un prêt d’argent qui fonctionne grâce à l’hypothèque d’un bien. La somme octroyée dépendra de la valeur du patrimoine immobilier. De ce fait, le créancier peut saisir ce dernier si le particulier ne parvenait plus à rembourser le prêt. Avec une garantie hypothécaire, vous obtiendrez une somme importante en un court laps de temps.

Avant d’entrer un contact avec un prêteur hypothécaire, il est suggéré de faire appel à un courtier hypothécaire. Celui-ci se chargera de vous accompagner et de vous conseiller sur le prêteur dont vous avez réellement besoin. Il étudie votre dossier pour mieux dénicher l’offre la plus avantageuse pour votre situation. Outre cela, il s’occupera de toutes les démarches administratives liées à la procédure. Monsieur Erick Brunet est le professionnel qui vous est recommandé si vous résidez dans les alentours de Montréal, Laval, Longueuil, Rive Nord et Rive Sud.

Deuxième hypothèque privée : quels sont ses atouts?

Les entreprises ou les particuliers ayant déjà fait un premier prêt hypothécaire privé ont le droit de demander une deuxième hypothèque privée. En général, on le contracte si l’on souhaite faire un rétablissement de crédit, si l’on doit régler un avis de 60 jours, si on a des projets de rénovation, ou si on envisage d’acheter d’autres propriétés immobilières. Quelle que soit la raison, il est préférable de connaître ses avantages. Les quelques paragraphes qui suivent en parlent.

Un taux d’intérêt faible

Une deuxième hypothèque privée, aussi appelée hypothèque de second rang fait référence à un financement octroyé sur le même patrimoine. Le plus souvent, l’intéressé le fait auprès d’un même prêteur. Mais il n’est pas rare qu’il le réalise au sein d’un nouvel établissement.

En contractant une deuxième hypothèque privée, vous pouvez emprunter une somme d’argent beaucoup plus élevée. Cette dernière va jusqu’à plus de 80% du montant de vos biens.En plus, le prêteur hypothécaire privé vous suggère un taux d’intérêt plus ou moins bas par rapport au premier. La raison est très simple. C’est la valeur totale de vos biens qui garantit le prêt. On peut dire que le créancier et l’emprunteur sortent gagnant-gagnant dans ce processus. Il ne faut pas oublier le fait que c’est une solution pratique si le premier emprunt ne suffit pas. Cela évite le refinancement. Sans l’ombre d’un doute, cette option est viable pour recueillir un fonds supplémentaire. Qu’en est-il des démarches ?

Une procédure simple et rapide

Un autre atout de la deuxième hypothèque privée est que les démarches pour son obtention ne sont pas compliquées. En effet, vous n’aurez pas besoin d’attendre de nombreuses semaines pour l’acquisition du financement. En général, l’étude de votre dossier prendra deux ou trois jours au maximum. Après ce délai, vous saurez si celui-ci est accepté ou non. Souvent, la réponse est favorable. Une fois que le prêteur est certain que vos patrimoines sont bien en règle, vous avez toutes les chances pour acquérir le financement nécessaire à votre projet. Bien évidemment, cela ne lui empêche pas de vérifier vos sources de revenus, ainsi que votre cote de crédit.

Si vous voulez obtenir une deuxième hypothèque privée, nous vous suggérons de demander de l’aide à Érick Brunet, un courtier hypothécaire en prêt privé très agile. Il peut venir en aide aux personnes qui se trouvent à Montréal, Laval, Longueuil, West Island, Rive Sud et Rive Nord.

L’hypothèque pour mauvais crédit pour rétablir votre budget

Il nous arrive parfois de faire des dépenses folles,de souscrire à un ou même à plusieurs prêts. Cela aboutit inévitablement à un surendettement. Alors qu’auparavant, on n’avait pas eu d’autre choix que d’endosser le paiement de lourdes mensualités, une autre alternative existe actuellement: l’hypothèque pour mauvais crédit. En quoi consiste cette dernière ? Et quel est son intérêt ?

Le mode de fonctionnement de l’hypothèque pour mauvais crédit

Le surendettement fait partie des problèmes majeurs du siècle. C’est pour y remédier que le prêt d’hypothèque pour mauvais crédit a été mis en place. Beaucoup ont encore du mal à comprendre ce concept. C’est tout simple. Il s’agit d’un nouveau crédit issu d’un nouveau prêt hypothécaire, conçu pour racheter un mauvais crédit. En général, ce prêt a un taux d’intérêt et une durée différente que ceux du premier. Ce sont la valeur du bien hypothéqué et le montant des dettes à payer des prêts précédemment souscrits qui fixent le montant de la somme empruntée. Il est à souligner que c’est la capacité de remboursement de l’emprunteur qui définira les mensualités. Son insolvabilité, alors, se résoudra petit à petit. Mais quels sont réellement les avantages de cette solution ?

L’hypothèque pour mauvais crédit pour le bien-être financier de l’emprunteur

L’hypothèque pour mauvais crédit est complètement en faveur du débiteur. En effet, le taux des mensualités est défini en fonction de son taux d’endettement. Cela peut tout à fait diminuer jusqu’à 59%. En outre, il est désormais possible de racheter des dettes avec un prêt hypothécaire. Ce dernier les rassemblera en un seul et unique prêt. C’est plus pratique pour le débiteur, car ses dettes seront compactées en une seule mensualité. Ainsi, il aura un budget équilibré et ses recettes correspondront à ses dépenses. Il est à noter que la souscription au prêt hypothèque pour mauvais crédit nécessite le paiement de certains frais. Pour être valide, celle-ci doit être notariée. Et donc, l’emprunteur doit prendre en compte les frais occasionnés par cette procédure pour éviter de plonger une fois de plus dans l’endettement. Voulez-vous en connaître davantage à ce sujet ?  Vous souhaitez connaître si ce prêt est la solution à vos problèmes, par rapport à vos finances? Dans ce cas, on vous suggère de contacter M. Erick Brunet de la compagnie Multi-prêts hypothèque de la Rive sud. Il sera parfaitement en mesure de vous aider.