Une deuxième hypothèque est-elle une solution ?

Déjà, recourir à une hypothèque sur sa maison est une solution de dernière minute, alors, qu’en est-il de la solution de deuxième hypothèque, faut-il encore s’y lancer ? Si vous avez des zones d’ombres à éclairer à ce sujet, on pense être la lanterne qui pourra vous éclairer.

Quand une deuxième hypothèque est-elle envisageable ?

Généralement, optant pour une hypothèque privée par rapport à une offre bancaire, devrait être suffisant pour sortir chacun de son problème. Toutefois, avec la pression qui lui pèse autour, il arrive par moments que l’on puisse encore faire une erreur dans son choix de prêt hypothécaire privé, ce qui peut l’enfoncer encore plus. À ce stade, il n’y a qu’une option à prendre pour ne perdre sa maison, ce qui implique d’opter pour une deuxième hypothèque privée sur celle-ci. Néanmoins, vous n’avez plus le droit à l’erreur, ce qui vous cause une plus grande frustration, mais qui nécessite une grande sérénité de votre part, surtout, en ce qui concerne le choix de votre créancier. Pour ce faire, on vous propose de vous tourner directement vers le courtier en prêt hypothécaire privée Erick Brunet de chez Multi-Prêts hypothèques.

Une solution idéale pour chacun

Un prêteur hypothécaire privé qui n’est plus à présenter au Canadien, de Longueuil à Laval, de la Rive nord à la Rive sud, de Montréal à West Island, Erick Brunet est le spécialiste du prêt hypothèque privée locale. Que ce soit pour un prêt hypothécaire quand j’ai été refusé par ma banque ou une hypothèque pour mauvais crédit, la question ne se pose même plus dans le pays. Peu importe la nature de votre ancien créancier, il s’engage à vous sortir de votre problème, tout en vous faisant bénéficier d’un avis de 60 jours auprès de ces derniers, de manière à garder votre maison. Cependant, il propose aussi un rétablissement de crédit à ses clients, si ces derniers se montrent corrects sur le remboursement des mensualités. Ce qui devrait être suffisant pour chacun, afin d’éviter de se lancer dans une deuxième hypothèque, mais bon, cela n’inclut que ces clients. Ce qui fait que cette offre est aussi accessible à ceux qui ont déjà contracté une hypothèque sur sa maison chez un autre hypothécaire, et qui tentent de sauver son coup chez eux.

Opter pour une deuxième hypothèque est une solution qui n’est envisageable que dans le pire des cas, mais dans pareille situation, il semble que ce soit la seule solution qui reste. Alors, tâchez de ne pas la gâcher encore une fois, fiez-vous à Mr Brunet.

Une deuxième hypothèque, est-elle une solution ?

Une question qui reste encore en suspend pour bon nombre de personnes, mais dont certains ont déjà trouvé la solution. Quoi qu’il en soit, on va essayer de vous décrire sur le sujet, afin de vous donner des détails assez concrets, susceptibles de vous aider dans votre dilemme.

Une deuxième hypothèque

Il est évident que nombreux ont déjà du mal à se défaire de leur première hypothèque privée, alors, pourquoi en risquer un deuxième. Et pourtant, la raison est simple, cela vous permettra d’avoir accès à une somme avoisinant les 75% de la valeur réelle de votre maison dans son état actuel, ce qui est assez conséquent. Inutile de vous dire à quel point cela est tentant, étant donné que l’on s’y est déjà risqué une fois, et que l’on a eu goût du fait d’avoir un gros montant en sa possession. Et pour avoir accès à cette deuxième hypothèque privée au Canada, il vous faut passer par un courtier hypothécaire en prêt privé, ce qu’est Erick Brunet pour le cabinet Multi-Prêts Hypothèques. Agissant à Laval, offrant une hypothèque légale à Montréal, cette compagnie et ce courtier se font arracher à Longueuil tout comme à West Island.

Les options pour une deuxième hypothèque

Il est normal que l’on se fasse refuser un prêt à la banque lorsque l’on est déjà soumis à un crédit, surtout venant d’un établissement concurrent. Et pourtant, que ce soit pour un premier prêt hypothécaire privé ou pour un deuxième, j’ai toujours eu recours à Erick Brunet et son prêt hypothécaire quand j’ai été refusé par ma banque. Suite à une erreur de choix de prêteur hypothécaire privé auparavant, j’ai déjà failli perdre ma maison, mais avec l’offre de rétablissement de crédit tout s’est arrangé. Car avec la possibilité qu’offre Erick Brunet, d’avoir recours à une autre hypothèque sur une maison déjà hypothéquée m’a permis de me remettre sur les rails. Sans dire que ce n’est pas si cher à payer pour une hypothèque pour mauvais crédit, vu que leur taux ne dépasse pas les 25%, et qu’ils donnent un avis de 60 jours pour en juger l’efficacité et l’utilité. Sinon, le client pourra toujours tout retourner, sans aucunes obligation ni frais en plus. Et ces offres s’appliquent même sur la Rive Nord et la Rive Sud, ce qui ravit grandement les habitants.

Il est toujours déconseillé d’en arriver là, mais quand il faut y aller, faut y aller, donc, pour éviter que sa maison ne se fasse saisir, opter pour une deuxième hypothèque est donc une bonne solution.

Les étapes à suivre pour votre deuxième hypothèque privée

Si vous êtes à votre deuxième hypothèque privée, c’est que vous en avez déjà fait le premier. La démarche sera la même seulement, le courtier est toujours utile. Plus que le premier, les démarches nécessitent une belle attention.

Pourquoi cette deuxième hypothèque ?

Qu’importe le besoin d’argent qui vous presse, une démarche pour le prêt hypothécaire privée n’est pas de refus. Alors voici comme ça fonctionne :

Établir le bilan pour votre qualification de prêt

Quand on fait du crédit auprès d’un prêteur hypothécaire privé, on doit avoir ce réflexe que c’est un argent à rembourser. En tant qu’hypothèque, il y a des garants matériels engagés. Néanmoins, le contrat est de rembourser par somme d’argent votre crédit. Tout dépend de la totalité de la somme que vous avez obtenue, mais une demande pour une doit être adressée à votre banque d’abord. Sachez que vous ne pouvez pas vous engager pour une deuxième hypothèque privée sans faire le rétablissement de crédit. À cet effet, votre partenaire financier vous propose un avis de 60 jours pour affermir vos dettes. 

La visite à la banque à votre domicile

La banque vous demande un rendez-vous pour passer à votre domicile et procéder à l’évaluation de vos biens. Les agents du terrain vous posent quelques questions sur la valeur en argent de vos biens. Attention, il faut bien réfléchir avant de vous engager et surtout de choisir votre partenaire financier, parce qu’ils sont plusieurs et pas forcément votre banque actuelle. C’est ce que j’ai fait pour mon prêt hypothécaire quand j’ai été refusé par ma banque. En effet, chaque situation n’est pas la même et il existe une sorte-personne qui fait une hypothèque pour mauvais crédit. Il est quand même plus correct de contacter Erick Brunet le courtier idéal pour mettre en transparence cette démarche hypothécaire. Pour votre gouverne, ce courtier professionnel œuvre dans plusieurs départements comme : Montréal, Laval, Longueuil, West Island, Rive sud et la Rive nord.

Le travail du notaire

Vous devriez solliciter le service d’un notaire pour qu’il puisse entamer la procédure d’une hypothèque légale. Il signera l’acte de l’hypothèque avec vous et il est au courant de toutes les manœuvres à faire pour ce projet. C’est un service exigé par la banque prêteuse et ses honoraires sont bien sûr à votre charge. Rassurez-vous, le décaissement sera effectué dès le lendemain de la signature de l’acte.

Il est alors plus convenable de bien choisir votre partenaire hypothéqué pour ne pas courir à la perte et payer bien plus que vous devez.

Quelle solution pour financer ses études ?

Quand on envisage de faire des études supérieures dans une grande université, il faut toujours penser aux dépenses que cela implique. En effet, les frais d’inscription, le loyer, les livres et l’alimentation représentent une somme non négligeable. Si l’on ne dispose pas des fonds nécessaires, on peut être amené à faire une croix sur ses études. Pour remédier à cela, des alternatives s’offrent aux apprenants. Les quelques lignes qui suivent présentent deux solutions possibles.

Le recours à un prêt  personnel

Avant, on avait l’habitude d’emprunter des sommes à ses proches pour financer ses études. Aujourd’hui, il est plus courant d’en acquérir auprès d’une institution financière. De nombreux élèves s’y lancent de plus en plus. Ils utilisent l’argent pour toutes les dépenses liées à leur scolarité. Mais pour obtenir le fond voulu, certaines conditions sont à respecter. Le plus important est d’avoir un individu avec des salaires réguliers qui se porte garant du remboursement en cas de défaillance de l’emprunteur. Il est à noter que le montant octroyé à l’intéressé varie d’une banque à une autre. En principe, il dépend du revenu de l’apprenant. Mais le diplôme souhaité peut aussi avoir une influence sur la somme. Pour avoir les meilleures offres, il est recommandé de s’informer auprès de plusieurs banques.

Le prêt hypothécaire a le vent en poupe

Vous êtes le propriétaire légal d’un patrimoine immobilier ? Dans ce cas, le prêt hypothécaire est une option qui vous intéressera certainement dans le cadre du financement de vos études ou pour un autre projet. Pour rappel, il s’agit d’un prêt d’argent qui fonctionne grâce à l’hypothèque d’un bien. La somme octroyée dépendra de la valeur du patrimoine immobilier. De ce fait, le créancier peut saisir ce dernier si le particulier ne parvenait plus à rembourser le prêt. Avec une garantie hypothécaire, vous obtiendrez une somme importante en un court laps de temps.

Avant d’entrer un contact avec un prêteur hypothécaire, il est suggéré de faire appel à un courtier hypothécaire. Celui-ci se chargera de vous accompagner et de vous conseiller sur le prêteur dont vous avez réellement besoin. Il étudie votre dossier pour mieux dénicher l’offre la plus avantageuse pour votre situation. Outre cela, il s’occupera de toutes les démarches administratives liées à la procédure. Monsieur Erick Brunet est le professionnel qui vous est recommandé si vous résidez dans les alentours de Montréal, Laval, Longueuil, Rive Nord et Rive Sud.

Deuxième hypothèque privée : quels sont ses atouts?

Les entreprises ou les particuliers ayant déjà fait un premier prêt hypothécaire privé ont le droit de demander une deuxième hypothèque privée. En général, on le contracte si l’on souhaite faire un rétablissement de crédit, si l’on doit régler un avis de 60 jours, si on a des projets de rénovation, ou si on envisage d’acheter d’autres propriétés immobilières. Quelle que soit la raison, il est préférable de connaître ses avantages. Les quelques paragraphes qui suivent en parlent.

Un taux d’intérêt faible

Une deuxième hypothèque privée, aussi appelée hypothèque de second rang fait référence à un financement octroyé sur le même patrimoine. Le plus souvent, l’intéressé le fait auprès d’un même prêteur. Mais il n’est pas rare qu’il le réalise au sein d’un nouvel établissement.

En contractant une deuxième hypothèque privée, vous pouvez emprunter une somme d’argent beaucoup plus élevée. Cette dernière va jusqu’à plus de 80% du montant de vos biens.En plus, le prêteur hypothécaire privé vous suggère un taux d’intérêt plus ou moins bas par rapport au premier. La raison est très simple. C’est la valeur totale de vos biens qui garantit le prêt. On peut dire que le créancier et l’emprunteur sortent gagnant-gagnant dans ce processus. Il ne faut pas oublier le fait que c’est une solution pratique si le premier emprunt ne suffit pas. Cela évite le refinancement. Sans l’ombre d’un doute, cette option est viable pour recueillir un fonds supplémentaire. Qu’en est-il des démarches ?

Une procédure simple et rapide

Un autre atout de la deuxième hypothèque privée est que les démarches pour son obtention ne sont pas compliquées. En effet, vous n’aurez pas besoin d’attendre de nombreuses semaines pour l’acquisition du financement. En général, l’étude de votre dossier prendra deux ou trois jours au maximum. Après ce délai, vous saurez si celui-ci est accepté ou non. Souvent, la réponse est favorable. Une fois que le prêteur est certain que vos patrimoines sont bien en règle, vous avez toutes les chances pour acquérir le financement nécessaire à votre projet. Bien évidemment, cela ne lui empêche pas de vérifier vos sources de revenus, ainsi que votre cote de crédit.

Si vous voulez obtenir une deuxième hypothèque privée, nous vous suggérons de demander de l’aide à Érick Brunet, un courtier hypothécaire en prêt privé très agile. Il peut venir en aide aux personnes qui se trouvent à Montréal, Laval, Longueuil, West Island, Rive Sud et Rive Nord.

L’hypothèque pour mauvais crédit pour rétablir votre budget

Il nous arrive parfois de faire des dépenses folles,de souscrire à un ou même à plusieurs prêts. Cela aboutit inévitablement à un surendettement. Alors qu’auparavant, on n’avait pas eu d’autre choix que d’endosser le paiement de lourdes mensualités, une autre alternative existe actuellement: l’hypothèque pour mauvais crédit. En quoi consiste cette dernière ? Et quel est son intérêt ?

Le mode de fonctionnement de l’hypothèque pour mauvais crédit

Le surendettement fait partie des problèmes majeurs du siècle. C’est pour y remédier que le prêt d’hypothèque pour mauvais crédit a été mis en place. Beaucoup ont encore du mal à comprendre ce concept. C’est tout simple. Il s’agit d’un nouveau crédit issu d’un nouveau prêt hypothécaire, conçu pour racheter un mauvais crédit. En général, ce prêt a un taux d’intérêt et une durée différente que ceux du premier. Ce sont la valeur du bien hypothéqué et le montant des dettes à payer des prêts précédemment souscrits qui fixent le montant de la somme empruntée. Il est à souligner que c’est la capacité de remboursement de l’emprunteur qui définira les mensualités. Son insolvabilité, alors, se résoudra petit à petit. Mais quels sont réellement les avantages de cette solution ?

L’hypothèque pour mauvais crédit pour le bien-être financier de l’emprunteur

L’hypothèque pour mauvais crédit est complètement en faveur du débiteur. En effet, le taux des mensualités est défini en fonction de son taux d’endettement. Cela peut tout à fait diminuer jusqu’à 59%. En outre, il est désormais possible de racheter des dettes avec un prêt hypothécaire. Ce dernier les rassemblera en un seul et unique prêt. C’est plus pratique pour le débiteur, car ses dettes seront compactées en une seule mensualité. Ainsi, il aura un budget équilibré et ses recettes correspondront à ses dépenses. Il est à noter que la souscription au prêt hypothèque pour mauvais crédit nécessite le paiement de certains frais. Pour être valide, celle-ci doit être notariée. Et donc, l’emprunteur doit prendre en compte les frais occasionnés par cette procédure pour éviter de plonger une fois de plus dans l’endettement. Voulez-vous en connaître davantage à ce sujet ?  Vous souhaitez connaître si ce prêt est la solution à vos problèmes, par rapport à vos finances? Dans ce cas, on vous suggère de contacter M. Erick Brunet de la compagnie Multi-prêts hypothèque de la Rive sud. Il sera parfaitement en mesure de vous aider.

Les astuces pour bien préparer une demande de Prêt hypothécaire privée!

Vous désirez acheter une propriété immobilière ou financer la construction d’une maison, mais vous manquez d’argent et vous ne disposez pas des fonds nécessaires pour financer votre projet immobilier? Alors, une Hypothèque privée est probablement une bonne solution pour vous ! Reste à bien préparer votre demande de prêt pour obtenir les meilleures conditions de prêt. Retrouvez dans cet article quelques conseils pratiques pour vous aider à bien préparer votre demande.

Calculez le budget nécessaire pour financer votre projet immobilier

Que vous envisagiez d’acquérir ou de construire une maison, il est toujours sage de commencer par définir le budget nécessaire pour financer l’acquisition ou les travaux de construction. Ce budget doit également inclure toutes les charges liées au projet immobilier notamment les frais de notaire, les frais administratifs, les frais légaux, etc.

Soignez votre cote de crédit

Comme les banques et les institutions financières, un Prêteur hypothécaire privédevra vérifier votre dossier de crédit avant de vous accorder le prêt demandé. En effet, votre dossier de crédit rassemble toutes les informations financières qui vous concernent : nom, prénom, antécédents de crédit, n° d’assurance sociale, etc. Il donne également une idée pertinente sur votre solvabilité et vos habitudes financières. Par exemple, si vous payez toujours vos factures en retard ou si vous ne remboursez pas vos mensualités de prêt dans les délais convenus avec les prêteurs, alors votre cote sera certainement inférieure au minimum requis par les banques et les institutions financières. En revanche, si vous payez toujours vos dettes avant l’expiration des délais, votre cote sera assez suffisante pour vous permettre d’obtenir un prêt hypothécaire. Si vous envisagez de faire une demande de Prêt hypothèque privée ou d’une Deuxième hypothèque privée, alors il est impératif de vérifier votre cote de crédit. Soyez tout de même serein, car les prêteurs privés sont généralement moins exigeants que les banques et les institutions financières !

Demandez conseil auprès d’un Courtier hypothécaire en prêt privé 

Idéalement, votre courtier doit connaître parfaitement les prêteurs privés de sa région. Cela vous permettra d’avoir plus d’opportunités et de trouver facilement et rapidement l’offre de financement présentant des conditions favorables. Si vous cherchez un prêteur privé à Montréal, Longueuil,Laval, Rive sud, West Island,ouRive nord, alors optez pour les services de Mr Érick Brunet, l’un des meilleurs courtiers hypothécaires au Québec. Il peut non seulement vous aider à préparer votre demande, mais également vous assister tout au long du processus de demande, et même après l’obtention de votre prêt.

3 Astuces pour obtenir facilement une Deuxième hypothèque privée!

L’hypothèque de deuxième rang (ou Deuxième hypothèque privée) est un produit financier qui offre de nombreux avantages. Son principe est simple : elle vous permet de profiter de la valeur nette de votre maison pour obtenir un nouveau prêt hypothécaire. Sans plus tarder, voici 3 astuces pour vous aider à obtenir facilement une 2e hypothèque privée.

Soignez votre profil d’emprunteur

De façon générale, les conditions de prêt varient d’un Prêteur hypothécaire privé à un autre, selon le profil du demandeur et les caractéristiques du bien immobilier faisant l’objet de la garantie hypothécaire. Pour réussir à convaincre votre prêteur, vous devez avoir un dossier assez solide. Pensez donc à mettre en avant votre profil et à soigner tous les éléments susceptibles d’être considérés par le prêteur. Par exemple, vous devez avoir un taux d’endettement inférieur à 33 %. Bien entendu, un prêteur privé peut toujours vous octroyer un prêt hypothécaire même avec un taux d’endettement élevé, mais vous risquez dans ce cas d’avoir des conditions plus ou moins défavorables.

Magasinez bien pour faire jouer la concurrence

C’est une règle élémentaire en matière de négociation, plus vous avez d’alternatives, plus vous allez pouvoir mener les négociations en position de force. En effet, les prêteurs privés sont des entrepreneurs qui cherchent à réaliser un profit en proposant un service de prêt alternatif aux banques et aux institutions financières. Si vous consultez plusieurs prêteurs, vous allez certainement constater des différences en termes de frais et de conditions de prêt.Étudiez attentivement toutes les offres de prêt et choisissez celle qui vous convient le mieux. N’hésitez surtout pas à faire jouer la concurrence pour obtenir les conditions de prêt les plus favorables à votre situation.

Demandez à un courtier hypothécaire de négocier en votre nom avec le prêteur

Il s’agit d’une bonne stratégie qui vous permet de bénéficier de l’expertise d’un Courtier hypothécaire en prêt privé pour obtenir une 2e Hypothèque privée avec les meilleures conditions possible. En effet, le courtier connaît très bien les techniques de négociation utilisées par les prêteurs privés. Il peut également savoir si un prêteur est fiable ou non et vous éviter donc les risques de fraude et d’arnaque. Par ailleurs, l’hypothèque de deuxième rang n’est pas le seul domaine d’expertise du courtier hypothécaire. Vous pouvez faire appel à ce professionnel du financement alternatif pour tous vos besoins d’argent : consolidation de dettes, Avis de 60 jours, flip immobilier, etc.

Vous cherchez un courtier hypothécaire ?

Vous avez besoin d’une hypothèque privée de 2e rang et vous cherchez un courtier hypothécaire pour vous aider à obtenir les meilleures conditions de prêt ? Vous n’avez qu’à vous adresser à Mr Érick Brunet, un courtier spécialisé dans le financement hypothécaire privé. Il propose ses services dans toutes les grandes villes du Québec notamment à Montreal, Longueuil,West Island,Laval, Rive sud, etRive nord. Il peut non seulement vous mettre en relation avec un prêteur privé fiable et honnête, mais aussi vous accompagner tout au long du processus hypothécaire. N’hésitez pas à le consulter pour tous vos besoins de financement.

4 raisons pour contracter une hypothèque inversée !

L’hypothèque inversée, ou prêt hypothécaire inversé est un produit financier qui cible uniquement les propriétaires canadiens âgés de plus de 55 ans. Proposée depuis plus de 30 ans au Canada, elle permet d’utiliser la valeur nette d’une maison pour obtenir un prêt hypothécaire. Pour les personnes âgées et les seniors, l’hypothèque inversée est une bonne manière de maintenir ou d’améliorer leur qualité de vie tout en conservant leur résidence. C’est également une alternative sérieuse à un Prêt hypothécaire privée ou à une Deuxième hypothèque privée. Sans plus tarder, voici 4 raisons qui justifient le recours à un prêt hypothécaire inversé. 

Rembourser des dettes accumulées

Si comme de nombreux Canadiens vous êtes propriétaire, âgé de plus de 55 ans, et que vous n’arrivez pas à rembourser vos dettes qui s’accumulent année après année, alors le prêt hypothécaire inversé pourrait être la solution idéale pour vous.  

Effectuer des travaux de rénovation

Si vous avez toujours retardé des travaux de rénovation importants parce que votre situation financière ne permettait pas de telles dépenses, alors vous n’avez qu’à opter pour un prêt hypothécaire inversé. Les fonds obtenus peuvent servir pour financer différents travaux de rénovation : remplacement du système de chauffage, rénovation de la toiture, optimisation de l’isolation thermique, etc. À cet égard, l’hypothèque inversée représente une alternative intéressante à une Deuxième hypothèque privée.

Payer des soins médicaux

Certains soins médicaux sont très chers et nécessitent un budget important notamment pour se soigner de maladies touchant les organes vitaux comme le cœur, le foie, ou les reins. Les personnes ayant des difficultés financières peuvent opter pour un prêt hypothécaire inversé pour payer leurs soins médicaux. 

Voyager à travers le monde !

Comme il n’existe aucune condition limitant l’usage des fonds de l’hypothèque inversée, les possibilités pour utiliser cet argent sont quasiment illimitées. Par exemple, vous pouvez profiter de la valeur nette de votre maison pour financer un grand voyage à travers le monde. L’idée est de vous faire plaisir et de passer des moments inoubliables grâce à votre hypothèque inversée.

Ce qu’il faut retenir

L’hypothèque inversée est un produit financier comme l’Hypothèque privée ou la marge de crédit. Toutefois, elle est proposée uniquement aux propriétaires canadiens âgés de plus de 55 ans. Les fonds obtenus peuvent servir pour combler différents besoins : remboursement de dettes, travaux de rénovation, soins médicaux, etc. Ils peuvent également servir pour se payer des loisirs ou même un voyage à travers le monde ! Comme tout autre produit hypothécaire, l’aide d’un Courtier hypothécaire en prêt privé s’avère nécessaire pour optimiser les conditions du prêt hypothécaire inversé. Si vous envisagez de contracter une hypothèque inversée et que vous habitez à Montréal, Longueuil,Laval, Rive sud, West Island,ouRive nord, nous vous conseillons de faire appel à Érick Brunet, un courtier polyvalent qui vous aidera à trouver l’offre de financement qui vous convient. 

Prêt hypothécaire quand j’ai été refusé par ma banque : 3 alternatives pour trouver les fonds nécessaires !

Le recours à un prêt hypothécaire est la solution idéale pour financer l’acquisition d’un bien immobilier. Cela dit, les institutions financières ne sont pas toujours favorables aux demandes de prêt, ce qui prive de nombreux consommateurs de réaliser leurs projets immobiliers. Heureusement, à chaque problème sa solution ! Voici trois alternatives qui peuvent vous aider à financer votre projet immobilier lorsque les banques refusent de vous prêter l’argent. 

Trouvez un garant

Un proche ou un ami peut vous aider à obtenir un prêt hypothécaire en se portant garant. Bien entendu, le garant doit répondre aux conditions d’admissibilité requises par l’institution financière et bien comprendre l’étendue de ses responsabilités en cas de non-respect de vos engagements auprès du prêteur.De plus, il doit s’engager à cosigner le contrat de prêt et accepter les conséquences qui en résultent notamment l’impact sur sa cote de crédit.

Rétablissez votre crédit

Le Rétablissement de crédit est une option intéressante qui permet de réparer un mauvais crédit et d’être à nouveau admissible à un prêt hypothécaire. Le principe est simple : vous effectuez certaines opérations visant à augmenter votre score de crédit de manière tout à fait naturelle.

En premier lieu, vous devez commander une copie de votre dossier de crédit afin d’évaluer tous les points faibles de votre dossier. C’est également une occasion pour vous assurer que toutes les informations figurant sur votre dossier sont correctes. En cas d’erreur, vous pouvez demander une correction auprès des organismes d’évaluation.

Généralement, il y a plusieurs stratégies pour rétablir un crédit. Par exemple, vous pouvez demander une Hypothèque pour mauvais créditet veiller à rembourser le prêt dans les délais spécifiés par le prêteur. L’idée est d’adopter de nouvelles habitudes financières saines pour démontrer que vous êtes un prêteur fiable et améliorer par la suite votre score de crédit.

Optez pour unPrêt hypothèque privée 

L’Hypothèque privée représente une alternative incontournable au prêt hypothécaire classique. Si la banque refuse de vous prêter l’argent, alors vous pouvez vous adresser à un Prêteur hypothécaire privé. Plus flexibles et moins exigeants que les institutions financières, les prêteurs privés peuvent vous accorder un prêt hypothécaire même si vous avez une mauvaise cote de crédit. Cela dit, il faut s’attendre à des taux hypothécaires et des frais plus élevés.

Besoin d’aide ?

Vous avez besoin d’un prêt hypothécaire et vous rencontrez des difficultés pour trouver l’offre de financement qui convient à vos besoins ? Il est temps de penser à demander les services d’un courtier ! Érick Brunet, Courtier hypothécaire en prêt privé exerçant dans toutes les grandes villes du Québec notamment à Montreal, Laval, Longueuil, Rive sud, Rive nord, et West Island, vous aide à trouver les solutions de financement adaptées à votre situation financière. N’hésitez pas à le contacter pour tous vos besoins de financement hypothécaire.